mardi 23 avril 2013

C comme...

... chinoise sous son ombrelle.
Après avoir délaissé mes pinceaux pendant près de 5 mois, j'ai retrouvé avec plaisir ma toile, ma blouse qui même propre ne l'est pas (peut être que je manque de place sur mes toiles !), mon chevalet et, bien sûr, mes tubes et pinceaux.

D'après un dessin de Marilyn Robertson. J'ai beaucoup aimé la douceur des tons, la légèreté des volants de la robe et l'envol des papillons.
Peinture à l'huile, sur châssis F8

17 commentaires:

  1. et en plus d'être bavarde ... tu es douée aussi pour les pinceaux !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Douée est un grand mot, je me débrouille. Merci le Chat

      Supprimer
  2. Très gracieuse et toute en légèreté !!! Il manque peut-être un papillon, non? ......
    je te taquine !!! Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh il n'en manque pas qu'un.... bisous ma Titine

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup, bravo pour la réalisation.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime la légereté de ce tableaux
    Tu as vraiment beaucoup de cordes à ton arc, et j'aime ça
    gros bisous ma douce amie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce Marie. Je suis un peu "touche à tout"

      Supprimer
  5. tout doux pour faire venir els beaux jours sous les cerisiers :D

    ps : bon bein euh rien nada keutchi mdr snif tantpiche

    RépondreSupprimer
  6. Très belle réalisation ! Bravo Liselotte !

    RépondreSupprimer
  7. bravo Lise... elle est très belle

    RépondreSupprimer
  8. vraiment belle, j'aime le flottant de sarobe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dom, je délaisse à nouveau mes pinceaux.....pas trop d'inspiration !

      Supprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire


1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) A côté de Commentaire, cliquez sur la flèche et sélectionnez : Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou votre pseudo) après l'intitulé : Nom
4) Cliquez sur : Publier commentaire


Un grand merci.