dimanche 24 septembre 2017

Un peu d'Histoire

Nous quittons Compiègne en direction de Rethondes. Un petit plongeon dans notre Histoire... C'est à proximité de cette commune, dans une clairière de la forêt de Compiègne, qu'eut lieu la signature de l'Armistice de 1918.
Une immense clairière où nous trouvons encore les voies de chemin de fer par lesquelles arrivent les deux trains.
Une statue du Maréchal Foch s'y trouve depuis 1937, ainsi qu'une oeuvre de Clara Halter : l'Alliance de la Paix, où est écrit le mot Paix en 52 langues et calligraphies différentes.
Au centre des deux voies ferrées, une dalle commémorative qui fut détruite, puis retrouvée et remise en place en 1946.
A l'intérieur du Musée de l'Armistice, nous trouvons le Wagon où fut signé l'Armistice. En fait, ce n'est pas le wagon d'origine, celui-ci ayant été brûlé, mais c'est un wagon de la même série.
Pas facile de prendre des photos entre les contre-jours et la vitre.... A l'extérieur, outre un monument dédié à tous les combattants, d'anciens canons et char sont exposés
Pour regagner le parking, nous prenons l'immense allée (celle où j'ai trouvé mon champignon) pour découvrir le monument d'Edgar Brandt, dédié aux libérateurs de l'Alsace-Lorraine
Une visite à faire, car c'est très intéressante

jeudi 21 septembre 2017

"Instants" de septembre 2017

J'aime bien ces "Instants" proposés par Le Chat Bleu
Le thème de ce mois :
Au revoir l'été, bonjour l'automne
Croisé sur mon chemin, dans la forêt de Compiègne, je lui ai trouvé une drôle de forme à ce champignon, je n'étais même pas sûre que c'en soit un, tellement sa forme est bizarre !
Et les feuilles mortes commencent à joncher le sol.....

lundi 18 septembre 2017

Compiègne

Après le mariage de ma filleule, nous sommes rentrés par le chemin des écoliers, comme on dit souvent. Notre première halte fut pour Compiègne. Un Hôtel de Ville majestueux
Sur la place, une statue de Jeanne d'Arc. Sur le centre de la façade de l'Hôtel de Ville, une statue équestre de Louis XII
des gargouilles, des tas de petits détails architecturaux plus beaux les uns que les autres. Mais devant, aïe, aïe....
Ceci ! Je m'approche du petit panneau blanc pour voir l'auteur et le nom de cette oeuvre  : Patrick Villas, tête de panthère monumentale. Alors pour être monumentale, elle l'est ! J'ai beaucoup de mal à voir ce mélange d'art, personnellement, pour la touriste que je suis, qui passe ici pour la première fois, je regrette de voir une telle "oeuvre" devant un tel bâtiment. Mais bon.... il y en a d'autres dans la ville, je ne les ai pas photographiées. Ceci dit, l'auteur a réussi car il m'a fait réagir.
Sur la droite de l'Hôtel de Ville, une entrée nous amène dans une petite cour où se trouve l'Office du Tourisme
Absolument superbe, un petit jardin encore très fleuri pour ce début septembre
Sympa comme cadre de travail... Nous continuons dans la ville et nous arrivons à l'église St Jacques
Impressionnante au niveau grandeur, et un intérieur superbe
La nef centrale vue de l'entrée et vue de l'autel, les vitraux, le tabernacle, les fonds baptismaux.... bref, à visiter. Encore quelques pas dans la ville 
et nous découvrons des maisons à colombages, joliment décorées et en bas à droite, les arcades d'une ancienne halle du XIIIème siècle. Il est temps de reprendre la voiture et nous passons devant la grosse tour du Roi, dénommée aussi tour Jeanne d'Arc. 
D'ailleurs, un groupe d'élève tournait une vidéo sur la musique  "Jeanne" de Laurent Voulzy..

samedi 16 septembre 2017

Un peu de dentelle

Qui dit rentrée des enfants, dit reprise des activités pour beaucoup d'entre nous. 
Le forum des associations de ma commune a eu lieu le 9 septembre et je me suis réinscrite pour l'atelier patchwork et l'atelier dentelle aux fuseaux.
Si le patch a recommencé il y a deux semaines, c'est ce matin que nous nous sommes retrouvées pour la dentelle.
Au programme, un gros morceau ! En effet l'une d'entre nous a eu l'idée géniale de vouloir faire un éventail et les autres ont tout simplement suivi. On appelle ça : la cohésion de groupe. C'est beau, n'est-ce pas ?
Un modèle de Michelle Andreu, qui, dit-elle, demande un peu d'attention. Eh bien je vous assure que ce n'est pas qu'un peu d'attention qu'il faut, c'est beaucoup !
Ce matin, nous avons commencé à placer nos fuseaux

Ne dites pas qu'il y en a beaucoup, ils ne sont pas tous installés. Regardez à droite de la dernière paire, il y a des petits chiffres, eh bien il me reste 31 paires (soit 62 fuseaux) à placer. Et là on pourra dire qu'il y en a beaucoup.
Le plus dur, c'est de démarrer, après, une fois qu'on a bien la grille en mémoire, ça devrait aller. Je ne dis pas que ça ira tout seul, attention.... il va falloir se concentrer un maximum. Mais je pense que le résultat sera superbe.
C'est parti....ce sera fini................... quand ce sera fini !

samedi 9 septembre 2017

Un si beau week end....

Le 2 septembre dernier, nous étions invités, dans les environs de Beauvais, au mariage de ma nièce et filleule, Maud. Elle vit à présent au Brésil. 
L'an passé, lors de son passage en France, elle m'a demandé si je voulais bien être le photographe de leur mariage. C'est avec grand plaisir que j'ai accepté cette demande, surtout qu'elle m'a tout de suite rassurée, en me disant que nous serions deux à assumer cette tache ! Ouf, car pas question de manquer quoi que ce soit CE jour-là !
Et le jour J est arrivé. Nous guettions le ciel, car Mme Météo annonçait des averses ! Dire que ça fait des semaines qu'il fait beau.... Ouf aussi de ce côté-là, tout a bien été.

J'ai eu le grand bonheur de l'aider à s'habiller, à arranger sa coiffure qui lui plaisait moyennement et à lui dire en premier, qu'elle était absolument magnifique, ce qui l'a déstressée
C'est vrai qu'elle était ravissante. Un très joli bouquet, quelques fleurs dans les cheveux et une robe qui lui allait à merveille car simple et élégante. Bref, j'ai beaucoup aimé.
A l'église, un petit bouquet pour orner les bancs, juste ce qu'il fallait. Pour la célébration, les jeunes mariés ont voulu personnaliser ce moment. C'est ma belle-sœur qui menait les chants, et elle était accompagnée par sa fille à la guitare, et un ami des mariés au piano. 
La réception était dans un cadre campagnard, superbe.
Tables rondes pour que l'on puisse bien parler, sièges joliment décorés
Sur les tables, qui avaient toutes le nom d'une ville brésilienne, de jolis bouquets champêtres pour décoration. Et dans un coin, une petite roulotte de marchande qui regorgeait de..... sandales brésiliennes
Et chaque invité de trouver sa pointure et de repartir avec. Idée géniale, j'ai trouvé, pour nous laisser un souvenir de cette journée.
Vous l'aurez compris, un week end familial rempli d'émotion, de joie, de bonheur, de rires, etc.... On en redemande, sauf qu'on n'a pas de date pour une autre réunion ! Il va falloir la provoquer.
Et n'oubliez pas, un clic sur la photo si vous voulez en profiter au maximum...

lundi 4 septembre 2017

Quelle est cette lumière ?

Alors que la nuit est tombée sur les Aravis, au soir du 7 août 2017, une lumière apparaît derrière la montagne. Seraient-ce des extraterrestres qui viennent nous rendre visite (eh bien oui, pourquoi pas ?)
Le ciel est de plus en plus lumineux.... et tout à coup
la voilà, elle s'arrondit de plus en plus, dépasse totalement la montagne et je ne résiste pas à sortir mon appareil photo, et à la regarder longuement. Que c'est beau ! Qu'elle est belle ! Je ne m'en lasse pas.
Les extraterrestres, ce sera pour une autre fois :) 

vendredi 1 septembre 2017

Encore quelques pochettes

Nouvelle série de pochettes, elles font beaucoup d'adeptes. Toujours sur une base de Jia, cette fois-ci, j'ai été invitée par Christiane (ma copinette de patch), pour coacher ses amies. Rendez-vous pris pour mi-juin dernier.
Elles arrivent toutes avec leurs machines à coudre, très motivées. Et nous voici parties pour une journée couture.
Comme dans tout, certaines vont plus vite que d'autres, et puis les vacances arrivaient, pas facile de tout concilier. C'est pour cela que j'ai attendu d'avoir toutes les photos avant de les mettre à l'honneur.
Que le défilé commence avec la pochette de Dominique
Magnifique tissu aux oiseaux, un peu épais. Le rendu est superbe avec ces coloris vifs pour les poches intérieures et les fermetures éclairs.
Puis celle de Françoise
De bien jolis tissus dans les roses, très "fille". Le rendu est bien sympa
Ensuite, voici celle de Gisèle
Tissu extérieur à motifs et un orange pour l'intérieur, le tout bordé de mauve, couleurs que l'on retrouve sur les motifs extérieurs
Et enfin celle de Sophie, qui nous a gentiment reçues ce jour-là
Réalisation bleue, Sophie aime le bleu.... un biais blanc/crème pour ne pas alourdir.
Plusieurs d'entre elles ont fait avec les tissus de leur réserve. J'avais affaire à des pro de la couture, qui comprennent au quart de tour, donc ce fut facile pour moi.
Christane bricolait dans son coin et moi, entre deux conseils, je tricotais. Enfin, si mes souvenirs sont bons :)
J'ai passé une excellente journée avec elles. Elles m'ont accueillie dans leur groupe, comme si j'avais toujours été parmi elles. Ce fut un vrai bonheur. Merci à toutes. Et merci à toi Christiane de m'avoir fait rencontrer de telles personnes.

mardi 29 août 2017

Un peu de tricot

Durant ce mois d'août, nous avons eu plusieurs journées pluvieuses, grises, froides (entre 7 et 12° durant la journée). Donc si mes petits pieds n'ont pas foulé les sentiers de randonnée, mes petites mains ont du coup, beaucoup travaillé.
Tout d'abord (mais il était terminé avant les vacances) un pull pour Miss Choupinette
Pull basic, laine et modèle de chez Phildar. J'ai juste fait une ouverture sur l'épaule afin que la tête passe bien.
Puis, une brassière pour une amie d'Adélaïde, qui attend un bébé pour fin septembre
A nouveau laine et modèle Phildar, mais j'avoue que ce modèle est loin de m'avoir convaincue ! Cette asymétrie me plait moyennement et le point, avant repassage, faisait une brassière style "Bonhomme Michelin" !! Je ne la referai pas, c'est un peu décevant.
Et tricoté en 72h, un poncho pour Miss Choupinette (eh oui, encore pour elle)
Réalisé rapidement car tricoté avec des aiguilles n°6, les initiées comprendront vite, ça monte à toute allure. Un petit motif jacquard, une capuche pour les petites oreilles, trois petits boutons et voilà.
Toujours modèle et laine Phildar, dans des tons mauves (pas sûr que la photo rende bien la couleur).
Bon, je vous laisse, j'ai une commande de  bonnet, encore pour Miss Choupinette.

vendredi 25 août 2017

"Instants" des vacances

Après les plongeons dans la piscine pour le mois de Juillet, voici mon "Instants" du mois d'Août. 
Je vous rappelle que c'est Le Chat Bleu qui les organise, et qui nous a donné comme thème pour ces deux mois : 
C'est les vacances
Un peu de montagne (vous commencez à me connaitre, n'est-ce pas? pas un été sans voir les montagnes)
Rando en dessus de Notre Dame de Bellecombe (73). Le Mont Blanc apparaît, toujours aussi majestueux et ce vieux banc en bois nous invite à faire une pause. Seul problème, il tourne le dos au Mont Blanc !

lundi 21 août 2017

Patch pour Leandro

Leandro est né le 3 février dernier, à plus de 8500km de la France. Il a montré le bout de son petit nez au Brésil. Nous allons faire sa connaissance cet été, ses parents venant en France pour une grande réunion familiale. Leandro est mon petit-neveu, le fils de ma filleule Maud.
Comme il est un peu délicat d'envoyer des paquets là-bas, j'ai attendu leur venue pour offrir à ma filleule, la couverture bébé que je lui ai préparée
Toujours sur le principe de carrés, dans les tons bleu-chocolat...
...doublée polaire (pas de chauffage dans les appartements brésiliens pour l'hiver, donc même s'il fait moins froid que chez nous, une petite polaire est la bienvenue), les lettres du prénom quiltées sur certains carrés et mes petites étiquettes personnalisées au dos.
Maxence, son grand frère, avait eu sa couverture, en fait c'était même la première de la série (à revoir Ici)
Maud pourra repartir avec cette couverture glissée dans ses nombreuses valises. Voyager avec deux petits, tout le monde sait que c'est un mini déménagement !

mercredi 2 août 2017

La Foux d'Allos (suite 3)

Ça y est, le soleil est de retour et surtout, il est annoncé pour la journée ! Nous allons pouvoir randonner sans sortir les vêtements de pluie (mais que nous avons toujours au fond du sac, bien sûr). Direction le Col d'Allos (2250m), où nous laissons la voiture et nous prenons le chemin menant à Rochegrand (2409m). 
Comme vous le constatez, côté dénivelé c'est plutôt plat....mais côté vue....je vous laisse découvrir la suite.
On aperçoit le refuge à la lisière de la forêt et une famille qui se promène sur le chemin
Chemin qui monte doucement le long de la crête, avec un petit passage un peu délicat à flanc de montagne, car avec les pluies des jours précédents et l'étroitesse, on aurait vite fait de glisser.
Nous continuons tranquillement, l'arrivée n'est plus très loin
Et là, vue à 360° ! Magnifique, superbe..... Pause casse-croûte sans avoir à sortir bonnet, gants... juste une petite polaire tout de même, le fond de l'air étant un peu frais. J'en profite pour photographier ce qui m'entoure, sans oublier de lever les yeux au ciel car il s'en passe des choses là-haut
Rapace, planeur et avion se partagent l'espace. Bon d'accord, ils ne sont pas tous à la même hauteur !
Photos des petites fleurs montagnardes (eh oui, on ne se refait pas, je ne résiste pas à les photographier)
Vue sur le village d'Allos et son centre aquatique en forme de cœur.
Il est temps de redescendre après une superbe journée au grand air. Au revoir Dame Marmotte, merci pour cet accueil.

lundi 31 juillet 2017

La Foux d'Allos (suite 2)

Le temps s'améliorant de jour en jour, nous reprenons les sacs à dos et direction "La Baisse de l'Aiguille" à 2600m. Le chemin part juste derrière l'immeuble où nous logeons
(tiens, on dirait qu'il y a comme un extra-terrestre sur ma photo). Grand ciel bleu comme vous pouvez le voir. Nous partons de 1800m, le chemin ne sera donc pas toujours aussi plat !
Si nous avons eu de la pluie la veille, les sommets, eux, ont reçu une fine couche de neige.
Nous continuons à monter et nous avons une vue imprenable sur la Foux et sur la route qui mène au Col d'Allos (où nous irons le lendemain)
Une marmotte fait le guet et se laisse photographier, puis récompense suprême, nous arrivons au sommet. Et là, waouh que c'est beau ! 
On adore ces paysages. Personne au sommet, nous entamons notre pause casse-croûte, puis le vent se lève, il commence à faire froid, donc les bonnets, gants, polaires et coupe-vent sortent des sacs

A peine le temps de finir de manger qu'il se met à neigeoter ! Tout rentre dans les sacs, un dernier regard sur le paysage et nous reprenons la descente pour trouver un peu plus bas, le soleil qui réapparaît et un ciel totalement dégagé ! Dommage, on serait bien resté plus longtemps.
Demain, le Col d'Allos pour une nouvelle randonnée
Et n'oubliez pas, un clic sur les photos pour en profiter plein écran.